Concours gendarmerie en 2019 : quoi de neuf ?

Jusqu’ici, la Gendarmerie nous a habitués à un recrutement régulier des Sous-Officiers avec 2 sessions par an (une session en mars et une autre en octobre). Pour 2019, cela pourrait changer avec une seule session en octobre.

Attention ! Ce sont, pour l’instant, des bruits de couloir (on devrait plutôt dire des bruits de « réseaux sociaux ») mais, à ce jour, il n’y a rien d’officiel. D’après ces mêmes bruits, on devrait en savoir plus fin septembre.

Beaucoup de candidats nous appellent et nous partageons leur désarroi. Certains candidats, Bac en poche, attendaient les dates d’inscription à leur retour de vacances.

Alors, que faire ? Que leur dire ?

En premier lieu, tant que rien n’est décidé, il faut se préparer dans l’éventualité d’un concours en mars 2019. Il ne reste déjà plus que six mois. D’ailleurs, les élèves déjà inscrits ou qui s’inscrivent actuellement à notre formation ont l’assurance d’être suivis jusqu’en octobre 2019 si le concours est reporté.

En deuxième lieu, si le concours venait à être reporté, cela laisse six mois de plus pour se préparer. C’est bien mieux et, surtout, ce sera nécessaire car le nombre de candidats risque d’être multiplié par 2.

En troisième lieu, il n’y a pas que le concours de Sous-Officier dans la Gendarmerie. Vous pouvez aussi envisager de postuler à GAV en attendant. Devenir GAV ne bloquera pas votre ambition de devenir sous-off ! Vous aurez le droit de prendre une journée pour passer le concours.

Formation GAVTout savoir sur nos formations