Quelques métiers

 

La Gendarmerie nationale est une des plus anciennes institutions de France résolument tournée vers l’avenir et les nouvelles technologies. C’est aussi une force humaine qui compte, dans ses rangs, un effectif d’environ 100000 gendarmes répartis sur quelque 3600 brigades de Gendarmerie. La Gendarmerie recrute des Sous-Officiers (les candidats doivent être âgés de 18 à 35 ans et être titulaires du baccalauréat) et leur offre une carrière valorisante ainsi que des opportunités de promotion ou de spécialisation : Gendarmerie mobile et départementale, Garde républicaine, GIGN, motard, maître-chien, etc.

La Gendarmerie est une institution qui remplit des missions très variées. Elle propose donc une palette de métiers ou de spécialités très large. Voici quelques-uns des métiers ou corps qui sont accessibles dans le cadre de la Gendarmerie.

gendarmerie mobile surveillance manifestationLes gendarmes mobiles

La Gendarmerie mobile attire beaucoup les jeunes gendarmes car elle permet de “bouger”.

 

GIGN en actionLe GIGN : Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale

C’est l’unité d’élite de la Gendarmerie.

 

motard gendarmeLes motards de la Gendarmerie

Les fans de moto peuvent allier leur amour des deux-roues avec un métier valorisant.

 

gendarme montagneLes Pelotons de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM)

Les unités de Gendarmerie qui interviennent en montagne.

 

Maitre chien gendarmeLes maîtres-chiens

Les maîtres de chiens de la Gendarmerie : une passion au contact des animaux.

 

patrouille chevalLa Garde républicaine

Le gendarme et le cheval. Présentation de la Garde républicaine, avec notamment son régiment de cavalerie, ses régiments d’infanterie ainsi que ses formations musicales.