Les gendarmes mobiles

Gendarmes mobiles en quelques chiffres

La Gendarmerie Mobile est composée de 13.000 hommes et femmes (gendarmes mobiles). La gendarmerie mobile est organisée en 109 escadrons composés d’environ 110 gendarmes. Ce nombre peut néanmoins varier en fonction des dissolutions ou créations.

Sur 100.000 gendarmes environ que compte la Gendarmerie, la mobile constitue donc une force très importante. Ainsi, un jeune sorti d’école de la Gendarmerie a toutes les chances de passer par là pour faire ses premiers pas dans l’arme.

Dans la “GM” (ou encore chez les “moblo”, comme on les appelle affectueusement), on bouge beaucoup et tout le temps. C’est en effet un métier où vous serez amené à vous déplacer plus de 200 jours par an… à côté de chez vous comme à des milliers de kilomètres (Martinique, Réunion, etc.).

Gendarmes mobiles : les missions

La principale mission de la Gendarmerie mobile est le maintien de l’ordre (ou plus rarement le rétablissement de l’ordre), à savoir : préserver la paix lors du déroulement de manifestations, procéder à l’interpellation de manifestants auteurs de dégradations, évacuer des personnes, protéger les biens, interdire l’accès à des zones menacées, etc.

Un gendarme mobile peut aussi être amené à renforcer les effectifs de la Gendarmerie départementale en cas de “coups durs” (renforcement de la sécurité dans les zones d’affluence saisonnière, escorte de convois, etc.) et bien d’autres missions encore : protection des ambassades en territoire étranger, protection de personnalités au cours de leurs déplacements, etc.

Gendarmes mobiles : avez-vous le profil ?

gendarmerie mobile surveillance manifestation
Gendarmes mobiles en surveillance

En premier lieu, rappelons que, pour devenir gendarme mobile, il faut d’abord passer le concours de Sous-Officier externe ou interne.

Un gendarme mobile est généralement sélectionné au vu de sa résistance physique et morale. Il doit aussi avoir le goût de l’aventure et apprécier la vie en collectivité. Le métier peut être éprouvant mais on a la chance d’appartenir à une famille, à un corps très soudé : la cohésion du groupe y est plus importante qu’ailleurs. De plus, un gendarme mobile n’a pas de souci à se faire sur sa situation financière. En effet, outre le logement de fonction, un “moblo” gagne bien sa vie grâce aux primes de déplacement. Les plus belles autos sont en GM, c’est bien connu !

Alors, tout est rose en mobile ? Non, pas toujours. Étant souvent en déplacement, un gendarme mobile voit sa vie de famille parfois sacrifiée et doit faire preuve d’une bonne dose de courage pour se dépasser dans les situations difficiles.